/
  • Streaming + Download

    Purchasable with gift card

     

lyrics

REMITO
Abrutis par la pub et l'exploitation
Des selfies comme trophée de la fascination
Le rêve du prolétariat c'est de gagner le million
Mimer les bourgeois et boire du Saint-Emilion
On galère comme des rats on espère on verra
Ils se gavent c'est pas grave on laisse faire on enrage
Tant qu'en vacances on partira pour un mois
La conscience et la grève ne vont pas à la plage
On entrave les échanges mais pas la production
Le chantage à l'emploi la seule motivation
Pour se lever le matin c'est la course à l'argent
Le baratin des patrons est vraiment énervant
Je peux pas mettre de prix sur la merde que je produis
Mon rap est gratuit et se faufile dans la nuit
L'ennui est nécessaire pour stimuler l'envie
La vie n'a pas de sens alors oublie les interdits
Je fais partie de ces gens que tu traites d'indigents
Des pauvres gens qui n'ont que le travail et les enfants
Des traditions à la con qui nous font perdre notre temps
Des années d'aliénation pour mourir vivant
La tristesse est toujours une source d'inspiration
Narcisse pousse sur le terreau de l'humiliation
On adopte les codes de la consommation
Conditionnés pour glorifier les actes de soumission
Des trimards pris en otage par des grévistes
La confusion règne sans partage les médias insistent
Pour morceler la conscience de classe vanter la bêtise
Pratique dégueulasse reprise par les artistes
En prise avec le réel on cherche des solutions
Les bases matérielles de notre émancipation
A l'assaut du ciel on va crever toutes les religions
Vide la poubelle c'est l'heure de la révolution

ETNAS
Non ne compte pas sur moi pour que je me mette à la place de ma boss
Et que je cautionne qu'elle calcule avant de me lâcher un nonoss
J'en ai rien à battre si pour boucler ses comptes c'est pas de la tarte
Pour grailler je me plie en quatre, j'ai tiré les mauvaises cartes
Y a aucun job de rêve, y a vraiment rien qui m'enchante
Mais la peur de pas pouvoir nourrir mes gosses me hante
Et je te cache pas que je crache pas sur un peu de confort
Mais l'état de la planète m'effare donc je fais beaucoup d'efforts
Tu te demandes ce que j'ai en tête pourquoi ma musique est gratuite
Pourquoi quand je termine un projet il y a toujours une suite
Sache que ma vie entière est dirigée vers un seul point de fuite
La révolution avant que l'espèce humaine soit détruite
Je ne juge pas ce qui font de la musique pour du fric
Mais mon rap c'est de la propagande analytique et critique
Donc il évolue en marge en-dehors du système marchand
Pas d'autres choix que d'en faire une arme qui ne soit pas entachée d'argent
Je m'inspire du quotidien, du système qui nous détient
La misère dans laquelle on nous maintient, le pouvoir des flics qui nous contient
Les patrons qui ne valent rien et qui nous aboient comme des chiens
Une société de connectés qui a perdu ses liens
La stratégie des politiciens protégés par leurs hommes de maintien
La tragédie de nos révoltes restées souvent sans lendemain
La compassion pour l'être humain quand je vois ce qu'il devient
Pris dans son propre piège dans un environnement en plein déclin
Les souvenirs de ma jeunesse que j'ai traversée sans soutien
Mon statut d'écorché vif gravé dans mon groupe sanguin
La vue de mes proches en train de dépérir ou de ronger leur frein
Le temps perdu au taf pour vendre ma force de travail sans fin
La tête de mon maître tranchée, je vagabonde comme un ronin
Je cherche un micro branché pour cracher mon venin
On déferlera sur le capital comme les vandales sur les romains
Que mes camarades entendent ce cri et qu'ils se reprennent enfin en main

credits

from Dégâts Rap - Assaut Final, released February 22, 2020
Rap: Remito-Etnas
Prod: Marko
Scratchs: Dj 9Shots
Enregistré et mixé par Nestor
Tout droit dans ta gueule - 2020

license

tags

about

Degats Rap - Force Collective Paris, France

contact / help

Contact Degats Rap - Force Collective

Streaming and
Download help

Report this track or account

If you like Dégâts Rap - Assaut Final, you may also like: