Confusion Generale

from by Dégâts Rap

/
  • Streaming + Download

    Purchasable with gift card

     

lyrics

REMITO
Bienvenue dans la confusion généralisée
Le monde est sous perfusion anesthésié
Saturés d'infos qui circulent sur internet
Le cerveau rempli de déchets difficile de faire place net
Toutes sortes de dégénérés font leur beurre avec ce média
De Zemmour à Dieudonné, de Soral à Bouteldja
Ils propagent leur haine et leurs propos racistes
Et détournent quelquefois le vocabulaire marxiste
Ils ne sont jamais loin des pires complotistes
Et pensent vraiment que des Illuminatis existent
Qu'une secte de juifs, franc maçons ou sataniques
Dirige le monde et les banques en secret et nous nique
Ils ne comprennent rien au fonctionnement de l'économie
Et n'ont jamais lu Debord ou Marx de leur vie
Ils sont les idiots utiles du capitalisme
Partisan de l'idéalisme et du post-modernisme
Certains adhèrent aussi aux thèses racialistes
Aussi bien chez les gauchistes que les islamistes
Les dominants seraient des blancs colonialistes
Mais qu'en est-il au Qatar, en Arabie Saoudite ?
Que faire face aux Salafistes et aux Evangélistes
Quand la critique de la religion est interdite
Qu'elle se heurte à des soi-disant anarchistes
Qui défendent au final des concepts théologiques
Des quartiers entiers sont abreuvés de crasse
Qui remplace la lutte de classe par la lutte de race
Les réacs répandent leurs idées sur la masse
Et amènent la jeunesse dans des impasses
Ils copinent avec des tiers-mondiste identitaire
Obsédés par la couleur de peau des prolétaires
Mais dites moi avec quel taux de mélanine
Un être humain noir ou blanc se détermine ?
Question débile, thématique de poubelle
On est bien loin d'une vision universelle
D'une humanité libre et égalitaire
Le combat du prolétariat révolutionnaire
C'est l'époque de la confusion générale
Les faux rebelles sont des soldats du capital
La fusion des cons en une réaction globale
Un peu de clarification ne fait pas de mal

ETNAS
Aujourd'hui c'est 1er mai mais on fête quoi au fait ?
Entre nos buts et les issues des luttes réside un offset
Toujours les keufs qui guettent et je dois trimer pour remplir mon assiette
Rien de neuf, rien qui pète, c'est pas 1917
Parfois violent souvent festif, voilà le climat des manifs
On a ravalé notre rage comme on range la lame d'un canif
La moisissure des syndicats se greffe aux mouvs alternatif
On suit leur agenda qui fixe aux grèves un terme hâtif
Comme des éclats de cristaux, ma classe brisée en mille morceaux
Brille par son absence sans se soucier des conflits sociaux
D'un côté des prolétaires qui ont déserté le front
De l'autre des universitaires qui veulent disserter en leur nom
Parlons-en de ces petits-bourges qui nous inondent de théories
Ils sont aguerris nous divisent en des dizaines de catégories
Blancs, racisés, LGBT, hommes ou femmes
La classe sociale disparaît et on éteint la flamme
Dans leur théories, paraît que les prolos se dominent entre eux
Suivant un sexe ou une couleur qui redéfinit les règles du jeu
Mais ces gratte-papiers n'ont pas capté les rapports de production
La recherche du profit génère les ségrégations
Si tout le monde bouffait à sa fin
Si chacun avait accès aux moyens pour produire tous les biens
Si chaque personne quelle qu'elle soit prenait part aux décisions
Peux-tu me dire à quoi serviraient les divisions ?
Les théories raciales face à la critique radicale
Qui dégomme les religions les idées de race sociale
Dans les quatre coins du monde, la lutte des classes est universelle
Rien à foutre du genre ou des aspects culturels
C'est clair, loin de moi l'idée abjecte
D'ignorer la mise à l'écart dont une personne peut être sujette
Mais ces identités ont été fabriquées par le pouvoir
Et s'en revendiquer c'est effacer notre mémoire
Je refuse de défendre une quelconque appartenance
Imposées par les patrons auxquels je ne fais pas allégeance
Mes camarades ne sont ni hommes, ni femmes, ni blancs, ni noirs
Mais le prolétariat en lutte par qui vient le seul espoir !
C'est l'époque de la confusion générale
Les faux rebelles sont des soldats du capital
La fusion des cons en une réaction globale
Un peu de clarification ne fait pas de mal

credits

from Dégâts Rap - Assaut Final, released February 22, 2020
Rap: Etnas-Remito
Prod: Remito
Enregistré et mixé par Nestor
Tout droit dans ta gueule - 2020

license

tags

about

Degats Rap - Force Collective Paris, France

contact / help

Contact Degats Rap - Force Collective

Streaming and
Download help

Report this track or account

If you like Dégâts Rap - Assaut Final, you may also like: