/
  • Streaming + Download

    Purchasable with gift card

     

lyrics

ETNAS
Prisonnier d'une société, j'ai pas choisi d'y naître
Trimer par nécessité comme l'ont fait mes ancêtres
Prolo révolutionnaire, j'ai décidé de l'être
Pour que ce système de misère puisse enfin disparaître
Dès la lointaine époque où je pensais qu'à gambader
Alourdis par le sac-à-dos, la joie de vivre saccadée
Puis j'ai cessé d'être un ado, adieu la liberté bradée
Maintenant les cannettes vidées me permettent de m'évader
Tapis dans l'ombre, j'observe ce monde qui s'effondre
L'économie qui sombre, leur poule aux œufs d'or qui en a marre de pondre
Bien sûr que je suis content de bouffer et d'être en vie
Mais me passer un nœud coulant traîne souvent dans mes envies
Je survis car le hip-hop me donne le bon élan
Et je construis mon espoir à partir du néant
Samples volés, propagande scandée, murs vandalisés
Pouvoir visé et bourgeois scandalisés
Avec mon crayon, j'élabore mes réflexions
Mes rêves de révolution et mes interrogations
L'Humanité où va-t-elle ? La prochaine crise sera-t-elle fatale ?
Que faire pour que ce troupeau fidèle ne baisse plus son futal ?
Face à ces questions, je ne vois qu'une réplique
S'appuyer sur nos fondements théoriques pour façonner la pratique
Rendre publique la critique par la plume ou l'acrylique
Faire taire les relous qui rangent la lutte des classes au rang de relique
C'est toujours contre les tron-pa que je mène le combat
Pas en solitaire mais solidaire avec ceux d'en-bas
Ceux qui n'ont à vendre que leur force de travail
T'en à peut-être marre de l'entendre alors je t'épargne les détails
Mais garde en tête que pour éviter que l'Histoire se répète
C'est à nous d'en écrire les pages même si elles seront imparfaites
C'étaient juste quelques rimes d'un mec qui comme toi rame
Quelques lignes écrites avec des larmes sur la pointe de ma lame

REMITO
Eh oui connard je rappe comme en 97
L'époque des bagarres des caves et des cassettes
Il s'agit pas de s'inventer des ennemis
Ils sont là devant toi à te faire la bise comme des amis
Les prolos se font avoir décident de que dalle
C'est pas un référendum qui nous donnera le pouvoir
Les patrons en rigolent accumulent du capital
Ils se gavent de caviar tranquilles dans leurs manoirs
Je ne sais pas combien de temps va durer l'ordre bourgeois
Personne ne bouge ici résonne le chacun pour soi
La nausée s'empare de moi je vois couler du rouge sang
Je veux faire la révolution pour nos enfants
Mais dans quel monde vivrons nos descendants ?
La question a disparu des discussions depuis longtemps
Je ressens beaucoup d'amertume dans ce présent
Un gâchis énorme de talents par l'abrutissement
Toujours à cran mal de crane je craque souvent
Les bouteilles d'alcool me servent de calmant
A ce rythme-là, la mort m'attend c'est évident
Que je battrais pas le record de Jeanne Calment
Ce texte c'est le malaise, la destruction
Le mal-être en prose, la consternation
Je ne peux pas faire la fête quand le monde est en perdition
Je ne peux pas être heureux face à la désolation
Quelle est la formule pour que tu te bouges le cul ?
Les patrons nous enculent veulent piller notre Sécu
Qu'attends-tu ? Que les syndicats descendent dans la rue ?
Calcul de vaincus, ça mérite des uppercuts
Nous sommes face à un mur, il faut le briser
Enfile ton armure et apprends à viser
Dans tous les camps, la guerre fait des blessés
Dans tous les cas, la mort il faut affronter

credits

from Dégâts Rap - Assaut Final, released February 22, 2020
Rap: Etnas-Remito
Prod: Nestor
Enregistré et mixé par Nestor
Tout droit dans ta gueule - 2020

license

tags

about

Degats Rap - Force Collective Paris, France

contact / help

Contact Degats Rap - Force Collective

Streaming and
Download help

Report this track or account

If you like Dégâts Rap - Assaut Final, you may also like: